Lutte asymétrique : Quelques leçons de stratégie

by | May 29, 2020 | Stratégies

Lutte asymétrique et lutte écologiste

Une guerre asymétrique est une guerre du faible au fort, avec une cible faible et sans défense.

En tant qu’écologiste, le parallèle est frappant. D’une part des États et multinationales mènent la plus grande destruction du vivant jamais enregistrée, d’autres part, quelques militants et peuples autochtones tentent de s’y opposer. Les États disposent de la force armée et de la police pour imposer la “croissance” et l’ “innovation”.

De quoi disposent les militants écologistes ? De quoi disposent les peuples autochtones ? Pas grand chose, à part du courage et des convictions. Malheureusement, cela n’est pas suffisant. Ils gagneraient à disposer d’un bon manuel de stratégie.

Par chance, les analystes militaires ont élaboré des principes de stratégie et de tactique pour des cas similaires, depuis des siècles. Si notre objectif — arrêter les combustibles fossiles — est unique, nous pouvons appliquer ce qu’ils ont appris à notre propre tâche.

Les grands principes de la lutte asymétrique

Voici les grands principes de stratégies dans une guerre asymétrique :

  • Dirigez chaque opération vers un objectif clairement défini, décisif et atteignable. Chaque campagne et action doit garder en vue l’objectif final.
  • Intervenir avec une économie d’effort. Éliminer toute activité secondaire et inutile.
  • Saisissez, conservez et exploitez l’initiative. Plutôt que de réagir de façon défensive aux conditions de l’adversaire, passez à l’offensive.
  • Utilisez votre initiative pour choisir des combats où vous pouvez appliquer la force à leur faiblesse. Concentrez vos moyens sur leurs vulnérabilités.
  • Surprenez votre adversaire en frappant à un moment ou à un endroit inattendu ou de manière inattendue. La surprise est un multiplicateur de force temporaire, mais puissant.
  • Frappez plusieurs cibles simultanément pour un impact maximum et pour maintenir votre adversaire en déséquilibre.
  • Planifiez des actions de courte durée, puis retirez-vous. Évitez les engagements prolongés à partir de positions fixes.
  • Visez à avoir commandement unifié pour que la coordination de vos forces soit maximale. Si cela n’est pas possible, veillez à ce que les efforts aillent dans le même sens, en suivant un plan commun.
  • Maintenez la sécurité, ne permettant jamais à votre adversaire d’acquérir un avantage inattendu.
  • Recueillez des informations. Comprenez les systèmes de votre adversaire. Vous devez savoir ce que vous faites, et les conséquences probables.
  • Cherchez des résultats rapides : puisque nous perdons la supériorité numérique locale lorsque la police ou les forces de sécurité privées se présentent, les actions surprises doivent atteindre leur objectif rapidement.
  • Dispersion : après une action, les participants doivent se fondre dans la population pour éviter les représailles.
À lire ensuite:   Ruby Montoya et Jessica Reznicek : leçon d’un écosabotage

Nous n’avons plus de temps pour les luttes symboliques

Vous remarquerez que, dans une situation de lutte asymétrique, peu de place est laissée aux victoires symboliques, aux actes de bravoure et de défiance. De fait, le camp “faible” est trop peu nombreux, trop peu équipé pour pouvoir nous payer le luxe de représentations symboliques.

Le seul élément pris en compte et l’atteinte d’un objectif, le plus proche possible de l’objectif final. Selon cette logique, toute action menée qui n’ai pas un intérêt direct dans l’atteinte des objectifs finaux est une perte de temps et de ressource. Ces dernière sont bien trop rares et précieuses pour être perdues.

Les écologistes auraient beaucoup à gagner de s’inspirer de tels principes. Bien trop souvent, les cibles sont choisies pour le symbole, les tactiques sont pensées pour leur médiatisation. Nous pensons que les tactiques devraient surtout être pensées pour gagner.

Stop Fossil Fuels

Stop Fossil Fuels

Auteur

Stop fossil fuels est une organisation visant à rechercher et diffuser des stratégies et des tactiques efficaces pour arrêter l’utilisation d’énergies fossiles le plus rapidement possible. Le présent article en entièrement ou partiellement repris de l’article original, disponible en anglais sur www.stopfossilfuels.org
Promouvoir le sabotage, aider la police?

Promouvoir le sabotage, aider la police?

Depuis la création de notre blog, nous avons reçu quelques messages et commentaires nous suspectant d’être les suppôts de la DGSI. Dans notre fourberie, nous diffuserions des messages subversif afin de pousser les potentiels fauteurs de trouble à la faute.
Est-ce de la paranoïa ? Pas …

L’éveil des masses : cette chimère écologiste

L’éveil des masses : cette chimère écologiste

« On parle beaucoup d’écologie ces derniers temps. Grâce à ça, la prise de conscience commence, les comportements évoluent, ça avance doucement, mais ça avance. »
On entend souvent ce discours. Vous pourriez le qualifier d’optimiste. En réalité, il est erroné…

Que souhaitons nous défendre ? L’exemple des énergies “vertes”

Que souhaitons nous défendre ? L’exemple des énergies “vertes”

Lorsque moi-même ou d’autres militants avons l’audace de critiquer telle ou telle énergie “verte”, nous rencontrons des commentaires insurgés : on critique, on critique, mais quelle est notre solution ? Nous ne voudrions pas retourner à l’âge de pierre tout de même ?! Nous voulons un monde sans électricité ?
La chose est un peu plus complexe, et les questions que nous nous posons sont légèrement différentes.
Les énergies « vertes » se développent avec les bonnes grâces des…

Comment arrêter un pipeline ? En fermant les vannes

Comment arrêter un pipeline ? En fermant les vannes

En octobre 2016, cinq hommes et femmes se sont coordonnés pour bloquer cinq pipelines. Ils ferment simplement les vannes de sécurité puis attendent de se faire arrêter. Exemplaires dans leur courage et dans la sobriété des moyens utilisés, ils se font appeler les...

Comment devient-on Ecosaboteuse ? Interview de Ruby et Jessica

Comment devient-on Ecosaboteuse ? Interview de Ruby et Jessica

“J’étais effrayé aussi bien sûr, mais ça devait être fait.”
Jennifer et Max ont interviewé Ruby et Jessica suite à leur communiqué de presse revendiquant la responsabilité des multiples actes de sabotage qu’a subi le site de construction du Dakota Access Pipeline (DAPL), c’était en juillet 2017

Faut-il détruire les antennes 5G ?

Faut-il détruire les antennes 5G ?

Ne vous attendez pas ici à de longues considérations morales, il n’y a rien d’immoral à détruire une machine qui détruit le vivant. Nous allons parler stratégie : est-ce intéressant stratégiquement de s’attaquer aux antennes 5G ?

0 Comments

Personne n'aime les Pop-ups !

Zut... Bon, maintenant que vous êtes là...

Si vous aimez notre blog, vous devriez essayer notre Newsletter ! Nous vous embetterons très peu, promis. Nous l'utiliserons pour vous envoyer un message quand un nouvel article sort et c'est tout !

Vous vous êtes bien inscrits !

Share This